Obligations des propriétaires et sanctions

  • La constatation des changements affectant les propriétés bâties est fonction de leur nature. À cet égard, une distinction est établie entre les changements qui doivent faire l’objet d’une déclaration obligatoire (constructions nouvelles, changements de consistance et changements d’affectation) et ceux qui sont constatés d’office par l’administration (changements de caractéristiques physiques et d’environnement).
  • L’article 1406 du code général des impôts (CGI) prévoit que les constructions nouvelles, les changements de consistance et les changements d’affectation doivent être portés à la connaissance de l’administration par les propriétaires, dans les quatre-vingt-dix jours de leur réalisation définitive. Il subordonne, en outre, le bénéfice de l’exemption de taxe foncière sur les propriétés bâties prévue à l’article 1383 du CGI, à l’article 1384 du CGI, à l’article 1384 A du CGI et à l’article 1385 du CGI à la déclaration du changement qui la motive.
  • Remarque : Pour procéder à la mise à jour de la valeur locative des propriétés bâties, les propriétaires sont tenus de souscrire une déclaration sur demande de l’administration fiscale (CGI, art. 1406, I bis).